Impacts des prix alimentaires à court et à moyen terme: les changements sur la pauvreté.

Cette étude utilise des modèles de menàges basés sur des dépenses détaillées et des données de la production agricole dans 31 pays en développement pour évaluer l’impact des variations des prix mondiaux des produits alimentaires sur la pauvreté dans chaque pays et pour le monde dans son ensemble. L’analyse conclut que l’augmentation des prix des produits alimentaires non liés à l’évolution de la productivité dans les pays en développement accroît la pauvreté à court terme dans presque tous les pays dont les ressources agricoles sont largement distribués. Ce résultat est principalement dû au fait que les pauvres dépensent une grande partie de leur revenu à l’achat de nourriture et de nombreux agriculteurs pauvres sont des acheteurs nets de produits alimentaires. Dans le long terme, deux autres facteurs importants entrent en jeu: les travailleurs pauvres non qualifiés sont susceptibles de bénéficier de l’augmentation des taux de salaires pour les aliments et les paysans pauvres sont susceptibles de bénéficier de profits agricoles plus élevés grâce à l’augmentation de leur production. En conséquence, une augmentation des prix des denrées alimentaires semble réduire la pauvreté mondiale dans le long terme.