NOTE D’INFORMATION SUR LES GRENIERS FEMININS DE SOUDURE

Les greniers féminins de soudure (GFS) s’inspirent de l’expérience des banques de soudure du Projet de promotion de l’initiative locale pour le développement à Aguié (PPILDA) qui ont permis de renforcer la sécurité alimentaire des ménages pendant 1-2 mois et de réduire de 50% le temps consacré au salariat agricole durant la période de soudure. Le taux de recouvrement des crédits variait de 70 à 90%.

Il s’agit à travers le grenier féminin de soudure, de mettre en place un dispositif opérationnel et durable de prévention et de gestion de l’insécurité alimentaire, sous la responsabilité des femmes pour la gestion des stocks et leur pérennisation.