Les prix alimentaires internationaux à leur plus bas depuis quatre ans

Les cours des produits alimentaires sur les marchés internationaux ont reculé de 6 % entre avril et août 2014, atteignant leur niveau le plus bas depuis quatre ans, selon la dernière édition du rapport trimestriel Food Price Watch du Groupe de la Banque mondiale. Cette forte baisse s’explique surtout par le repli des prix du blé et du maïs, qui ont cédé respectivement 19 et 21 % sur la période, contrairement au riz, en hausse de 13 %. Les perspectives sont excellentes pour les récoltes et les stocks alimentaires de l’an prochain.

Les prix des céréales sur les marchés intérieurs sont restés globalement stables, à l’exception de l’Amérique centrale et de certaines régions d’Afrique de l’Ouest, où l’épidémie d’Ébola perturbe en partie la situation. Les fluctuations des prix dans les différents pays ont affiché leurs variations annuelles habituelles, avec de fortes hausses sur les marchés observés au Soudan et en Éthiopie, mais une baisse en Argentine. Les prix du maïs ont reculé sur les marchés d’Afrique, tandis que le riz s’est renchéri au Viet Nam, en Thaïlande et en Inde.